Evasion zen gourmande au saint alexis hotel&spa

Le Saint-Alexis hôtel & Spa, à  Saint-Gilles-les-Bains, propose  tout au long de I’année des forfaits  associant détente et saveurs pour  le déjeuner mais aussi pour  un apéritif face au lagon  au coucher du soleil. Détente avec  des soins au spa de l’hôtel,  un espace de plus de 500 métré situé  face à I’une des plus belles plages  de l’île. Au programme, modelages  et gommages prodigués avec  les produits de la marque Sothys,  sauna, hammam et parcours  aquatique. Saveurs avec les plats  toujours plus créatifs du Chef.    Le Saint-Alexis hotel 8. Spa  Dispose de 60 chambres et suites à partir  de 200 Euros la nuit en haute saison. A l’heure du déjeuner  Escale gourmande » avec au choix soins  puis déjeuner, ou déjeuner puis soins. Côté  spa, 30 minutes dee Heat expérience › pour  éveiller les sens grâce au parcours aquatique  et 30 minutes de soins avec, soit  un gommage du corps ¢ délice coco › ou  un modelage du corps aux huiles essentielles  ou encore un soin du visage ¢ éclat ›, suivi  par un cocktail de fruits frais.  Côté cuisine, le Chef du restaurant compose  chaque semaine une carte associant saveurs  classiques et saveurs exotiques, tout en  gardant les incontournables : tartare de thon  et café gourmand, toujours très appréciés.  Escale Gourmande : 95 €. Du lundi  au vendredi sur rendez-vous.  Au coucher du soleil  ¢ Escale zen » juste avant l’apéritif avec 45  minutes de c Heat expérience ›: hammam,  bassin sensoriel et douche expérience  accompagné du cocktail du jour et de son  assiette de créolités : nems samossas et  autres spécialités locales. Forfait disponible  de 17 h ù 19 h. du lundi au vendredi. Sur  réservation. à 75 € pour deux personnes.

Continue reading

LE CARNET SECRET DE NANOU JAM

Née dans le sud de la France, Nanou Jam s’intéresse très tot aux arts plastiques et à la décoration. Après avoir travaillé 15 ans en tant qu’éducatrice spécialisée, elle décide de tout quitter pour rejoindre son futur époux a la réunion réaliser leur reve : bâtir ensemble l’hôtel à saint leu dans un premier temps, puis le palm hôtel l& spa en 2007. Son but  offrir à ses clients des moments privilégiés comme un artisan de bonheur.

MES ADRESSES

Un moment de détente  Akéa spaa-beauty

Mon chouchou… un lieu magique où tout est plaisir des sens.  Pour se faire dorloter et tout oublier-. Mes soins préférés : le candie touch, cire végétale qui caresse votre peau  ou le gommage au sucre pays, on en mangerait-. Formule  cocktail/déjeuner/soin pour une journée détente entre copines  Coup de cœur pour Monsieur Rossoll n  Un artisan parfumeur de la Réunion qui ravit nos sens avec  ses créations aux senteurs locales de géranium, ylang  ou frangipanier. A retrouver dans les boutiques du Palm  et de I’ioha et au spa Akéa pour des créations exclusives.        Continue reading

Ile Maurice quatre idées d’excursions pour petits et grands

 ECHAPPÉE NATURE AU CASELA PARK

Situé à l’ouest de l’île Maurice, à environ  3 kilomètres de Flic en Flac, le Case la Nature  et Leisure Park s’est installé dans un domaine  de plus de 14 hectares devenu l’habitat de plus  del 500 oiseaux, quelques lions, zèbres, singes  ou tortues géantes. Une << réserve africaine ›› qu’il  est possible de visiter en quad, buggy ou segway.  Le plus : le Casela Park abrite également le plus  long parcours de tyrolienne de l’Océan Indien,  accessible à partir de 6 ans.

 AVENTURE SPORTIVE À CHAMAREL

Au parc aventures de Chamarel, au sud-ouest de l’île, les enfants à partir de 6 ans pourront  vagabonder en toute sécurité sur deux parcours aériens aménagés pour pouvoir profiter  au mieux de la vue unique sur la vallée et le Piton de la Rivière Noire, tout en évoluant  d’arbre en arbre et de sentier en sentier, au cœur de la forêt tropicale. Au choix, promenade  botanique ou parcours aventure avec tyrolienne, filets ou balançoire.        Continue reading

Nouveaux hôtels à découvrir

Redécouvrir le majestic de Marrakech

L’hôtel mythique et familial de la  capitale catalane s’est offert une  spectaculaire rénovation. Le jeune  nonagénaire (95 ans) prend un nouvel  élan avec l’aide de l’architecte Antonio  Obrador, qui a réaménagé l’ensemble  des espaces dans un esprit moderne,  tout en conservant une signature  classique et élégante. L’hôtel a réduit  le nombre de chambres pour offrir plus  d’espaces à ses hôtes. Les espaces  publics ont été parallèlement repensés  avec cette même volonté de regagner  du volume. L’autre attrait est  gastronomique avec le chef catalan  Nandu Jubany, étoilé pour son autre  établissement : Can Jubany et qui,  au sein de l’hôtel, forme et pilote  les brigades de cuisine de l’ensemble  des restaurants.

HYATT S’Enrichit  DE NOUVEAUX LABELS 2  

Le groupe américain propose deux  nouveaux concepts, baptisés Ziva  et Zilara, pour des hôtels resorts tout  compris. Les Hyatt Zilara auront  vocation de n’accueillir que des adultes  tandis que L’autre marque est destinée  aux familles et aux groupes d’amis.  Le premier Ziva ouvre à Marina Agadir,  dans la région de Sud-Sous au  Maroc, tandis que Zilara s’installe  à Marakech. Ces clubs, siglés Hyatt,  seront ouverts sur L’extérieur avec  un programme complet d’excursions  et d’activités. Une autre destination est  déjà programmée avec l’ouverture,  fin 2014, du Hyatt Ziva Rose Hall  à Fès.   Continue reading

Des mois d’hallucinations en boucle.

Des mois d’hallucinations en boucle, Le printemps sera cinétique ou ne sera pas… C’est Julio Le Parc qui ouvre cette valse des sens, au Palais de Tokyo. En parallèle à une expo- scission attendue sur l’héritage du merveilleux écrivain Raymond Roussel, le plus Parisien des Argentins enchante plus de zoo m’ de ses sculptures lumineuses, aptes à provoquer toutes les hallucinations, mais aussi de ses vastes installations immersives, qui irradient du sol au plafond : preuve de la rayonnante jeunesse de cet octogénaire toujours prêt à nous tromper l’œil.

Après ce sas de décompression, tous vos sens sont prêts à affronter l’assaut, au Grand Palais, d’une gigantesque exposition qui explore, de 1913 à nos jours, toutes sortes de jeux d’illusions. L’œil perpétuellement en mouvement, toujours déconcerté, vous voilà assailli par les brouillards chromatiques d’Olafur Eliasson et d’Am1 Veronica Janssens, les vertiges de Philippe Decrauzat, remis en perspective avec les expériences de leurs aînés : tous ceux qui ont fait partie de l’écurie de Denise René, comme Yaacov Again, Pol Bury oujesús-Rafael Soto, et plus loin encore les délires futuristes de Giacomo Balla ou les ballets ciné-mécaniques de Hans Richter. Continue reading

LES MONUMENTS CRIENT FAMINE

LES MONUMENTS CRIENT FAMINE

À la tête du Centre des monuments nationaux (CMN) depuis le 1°* juillet demier, Philippe Belaval, ancien directeur des patrimoines au ministère de la Culture, a présenté sa future politique pour l’établissement public, chargé de la gestion d’une centaine de monuments historiques (9 millions de visiteurs en 2011). Première priorité : rétablir la confianœ dans une maison «au bord de l’implosion››, selon la CGT. L’établissement a commencés dernières années sous la présidence houleuse d’Isabelle Lemesle un blocage du dialogue social dévoilé dans un cinglant rapport de l’Inspection générale des affaires culturelles (IGAC) consacré à la souffrance au travail. Renouer le dialogue avec les 1 300 agents : c’est la première mission que s’est donc assignée le nouveau président, qui a entamé depuis l’été une tournée des sites. Comme tous les grands établissements culturels, le CMN doit par ailleurs se serrer la ceinture pour cause de coupes budgétaires. Continue reading

Moins d’expos, mieux d’expos

Moins d’expos, mieux d’expos

L’air de rien, en France comme en Europe, les musées, centres d’art et fondations ont commencé à réduire le nombre de leurs expositions afin de faire face à la crise et à la diminution de leurs budgets. Faut-il s’en plaindre ? Assurément non. D’une part, parce qu’il est impossible à l’amateur d’art le plus sérieux de voir la moitié de celles qui l’intéressent. Ainsi, depuis quelques années, en dépit de l’augmentation de sa pagination, Beaux-Arts magazine ne parvient pas à rendre compte de toutes les expositions qui devraient y figure. D’autre part, parce que leur nombre incite à une forme de «Zlap Ping» insatisfaisant pour les sens quand il y a à peine dix ans beau- coup d’entre nous retournions plusieurs fois voir la même exposition. Continue reading

Maroc les métiers d’avenir

Maroc des professions en pleine mutation

Babouche homme
Babouche homme

Maroc, très bientôt, les enjeux du développement durable et de la protection de la nature vont susciter l’émergence de nouveaux métiers en parallèle des métiers traditionnelle que son l’artisanat marocain et la fabrication de babouche pour homme. Le vieillissement de la population favorisera les services à la personne, l’avènement de la société de loisirs confortera les activités récréatives et culturelles (Voir le graphique de la page ci-contre). Si ces facteurs influencent les métiers, ils transformeront également le travail. Continue reading

Babouche, souk, cuisine au Maroc

Des fruits?  Eh bien non, ce sont de vraies bestioles!

Derrière ce nom étrange de fruits de mer se cachent des milliers d’espèces, des huîtres aux crabes en passant par les bigorneaux ou les seiches, tout aussi curieuses et délicieuses. Des crustacés et des coquillages dont on oublie parfois qu’ils constituent un plat idéal pour le dîner, tant ils sont légers et diététiques comme une babouche en cuir

Une iode à la légèreté

Si les fruits de mer sont si rassasiants, c`est qu’ils apportent entre 10 et 18 % de protéines. L’aubaine, c`est qu`ils sont peu caloriques (56 kcal pour 100 g de moules, 57 kcal pour 100 g d’huîtres, 96 kcal pour 100 g de crevettes) car ils sont pauvres en matières grasses, mais contiennent principalement des omégas 3, ces fameux acides gras insaturés qui permettent de réduire le taux du mauvais cholestérol et de protéger des maladies cardio-vasculaires. Les huîtres en renferment 0,5 g, les moules 0,7 g et les crevettes 0,3 g pour 100 g. D’autres, comme le crabe, présentent des taux élevés de cholestérol alimentaire. Mais il est aujourd’hui scientifiquement prouvé qu’ils n’ont que peu d’incidence sur le cholestérol sanguin.

Donc, même hypercholestérolémie, il est inutile de les bouder.

Autre avantage de poids, les fruits de mer peuvent se consommer crus, tels quels, donc rien ne fait bouger l’aiguille sur la balance. Du coup, on peut même craquer pour une petite sauce légère !

Un océan de bienfaits Les fruits de mer restent des champions du monde quant à leur teneur en nutriments. Avec eux, c’est le plein de vitamines, minéraux et oligoéléments assuré. Excellentes sources de vitamines B (B1, B2, B3, B5, B6 et B12), ces petites bêtes jouent un rôle important dans le métabolisme de l’énergie de toutes les cellules, la formation des globules rouges, la transmission de l’info lux nerveux, l’entretien des cellules nerveuses et de celles fabriquant le tissu osseux. Riches en iode, un nutriment essentiel à la régularisation de la croissance, du développement et du métabolisme, les fruits de mer contiennent aussi du phosphore qui contribue à la formation des os et des dents et à la régénérescence des tissus. Sans oublier du magnésium et du fer, véritables antifatigues et antidépresseurs naturels, du cuivre et du sélénium, qui possèdent des propriétés antioxydants, du zinc, bon pour le système immunitaire, la cicatrisation des plaies, la libération de l`insuline.

En dégustant des fruits de mer, on se fait à la fois plaisir et du bien, profitez en au Maroc.

 

Babouche femme et homme

C’est le printemps, le marché et ses beaux produits nous sourient… Une petite envie

De se régaler sans ruiner sa silhouette et en se faisant du bien? Il suffit de jouer sur les textures, les accords et les propriétés du produit. Cap sur la fantaisie !cuisine légère d’accord, mais cuisine plaisir d’abord. Au placard la «babouche homme››, «babouche femme ››, « Régime draconien ›› ! Place à l’imagination. « Cuisiner léger, c’est jouer sur les couleurs, les textures c’et s’amuser, note les spécialistes de la babouche , chantre de la diététique gourmande. Sinon on s’ennuie et on retombe vite dans les mauvais réflexes. .. ››

Pour ce professeur de cuisine, créateur de la formation « Art de la cuisine allégée ››, « manger léger c’est se régaler… ›› Un credo que Nathalie Negro, diététicienne responsable du Centre nutritionnel des thermes de Brides-les-Bains (Savoie) partage 1 « La légèreté c’est une gourmandise maîtrisée. Elle passe par la redécouverte des produits et de leurs propriétés naturelles à être gras, savoureux, légèrement sucrés, amers, poivrés. Ceste une reconquête des saveurs. ››

Une autre façon de traiter le produit Cuisiner léger reste un défi permanent. Pour cause de facilité, le light joue les tentateurs. Beurre et crème allégés, yaourt à O % font office de panacée.

Pour les marocains, c’est un leurre : « La gastronomie légère a ses lettres de noblesse, ce n’est pas un art de substitution, c’est une philosophie, une autre façon de traiter le produit… ›› Pour les marocains , double étoile montante de la cuisine française, qui préside aux destinées de L°OXalys, à Val-Thorens,

« viser la légèreté, c’est travailler différemment des produits classiques en en tirant le meilleur sans ajout superflu. Un yaourt, du fromage blanc, du bouillon de légumes . . . c’est light. De la viande et

Du poisson aussi, à condition de ne pas les dénaturer ››.