« Aider le citoyen à mener une vie responsable et exempte d’infraction ››

« Aider le citoyen à mener une vie responsable et exempte d’infraction ››       

La réforme pénale adoptée au Sénat « l’apprécie l’esprit de ce texte, parce qu`il revient à celui de la loi pénitentiaire. On y parle du sens de la peine. De la protection de la société, mais aussi d’insertion et de réinsertion. L’idée que je défends est celle d’aider le citoyen à mener une vie responsable et exempte d’infraction. La loi Taubira s`inspire donc beaucoup de la loi pénitentiaire mais celle-ci devait être accompagnée d’au moins mille embauches de conseillers d`insertion et de probation, afin de la mettre en pratique. Ces embauches n’ont jamais vu le jour et ce texte est donc resté dans les nuages… Il ne faudra donc pas oublier cela. Surtout avec l’adoption de la contrainte pénale. Qui demande aussi un vrai accompagnement, Globalement. Je suis d’accord avec 90 % de ce texte. Ce qui est une position originale, dans ma famille politique. Mais je n`ai jamais joué les porte-flingues et je privilégie le débat et l’écoute aux formules et aux insultes.

De ce point de vue, les choses se sont beaucoup mieux passées cette semaine au Sénat que la semaine dernière à l`Assemblée. Nous avons discuté sereinement de la fameuse loi sur la rétention de sûreté. Par exemple. Certains voulaient la supprimer, mais je trouve surprenant de vouloir faire disparaitre une mesure qui n’a encore jamais pu être appliquée. De même, d`autres vod- laient revenir sur les tribunaux correctionnels pour mineurs : mais ce n`était pas le sujet ! Cette loi ne concernait pas les mineurs ! ››Le Mondial de foot «] `aime le foot, et j`y ai même joué dans ma jeunesse.]’ Ai été arrière droit très longtemps, dans l’Escaut. Mais] `aime aussi le sport parce qu`il est un point d`équilibre de la société. Même si je ne peux pas être d’accord avec les salaires du font ou les stades qui coûtent la peau des fesses… Il n’en reste pas moins que la Coupe du monde est une fête extout ce qui viendrait ensuite. Ce serait du bonus », ›› Le débat sur la fin de vie « Le législateur a une grosse Responsabilité, sur ces sujets. Il faut bien que quelqu’un prenne une décision ! ]’Ai dû mai à être catégorique sur la vie. ]’Ai beau- coup de respect pour l’Association pour le droit à mourir dans la dignité. Mais j’ai aussi lu un livre qui m`a beaucoup marque : Une        larme m’a sauvée. L’histoire de cette dame que l’on croyait in- consciente est terriblement trou› bêlante.

Ie pense que si les soins palliatifs étaient pratiqués de manière plus importante. Ils permettraient une fin de vie digne et respectueuse dans le cadre de la loi L’Onetti. Ceci dit. Il est utile de remettre celle-ci en chantier. On l’a bien vu à Pau. » La situation de l’Lim << Ce qui se passe actuellement est tragique. On a l’impression que le président de la République n’est plus tellement pris au sérieux, la course à l’information a transformé les gouvernements en bateaux ivres, et voilà que la principale formation d’opposons fait la une des faits divers ! Et de manière peu noble : on y parle d’argent facile. Alors que les gens n’ont jamais Cu autant dc mal à en gagner…

Tout cela est très dangereux pour la démocratie. Si la politique se déconsidère aux yeux de ses contemporains. Il ne restera plus que les extrêmes. Avec tous leurs dangers. Parce que je suis de ceux qui considèrent que la “dédiabolisation » n`est qu`une façade. Pour revenir à l’UMP. Le triumvirat est une bonne solution : il veillera à la sérénité de l`élection d’un président, puis il faudra des primaires. De manière à ce que le candidat soit celui de tout le mouvement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *