Rechargez rapidement avec une batterie externe

Rechargez rapidement avec une batterie externe

Parfois, vous photographierez dans des lieux où aucune erreur ne vous sera pardonnée, comme un mariage ou un défile le mode. Dans ce genre d’événement, le cycle de recharge des flashs doit être extrêmement court, et vous devez disposer d`une autonomie de batterie suffisante pour couvrir toute la manifestation. Pour ne jamais être pris de court, utilisez un pack de batteries externe comme le SD~9 de Nikon, spécialement conçu pour le flash SB~900 (qui fonctionne avec huit piles AA). Ou bien, si vous utilisez un Canon, optez pour le pack CP-E4 (qui lui aussi est alimenté par huit piles AA). Ces batteries supplémentaires re définissent le fonctionnement des piles de vos flashs. Les piles de l’appareil prennent en charge absolument tout ce qui a besoin cl `une alimentation électrique, dont le cycle de charge. Lorsque vous installez un pack de batterie externe, ses huit piles prennent en charge tout le processus de charge des flashs. Par conséquent, vous prolongez l’autonomie de la batterie et accélérez le cycle de charge. Si vous testez ce type de pâques, vous ne pourrez plus vous en passer.

Utiliser le flash un pro Réglages typiques de la puissance du flash       

Quel que soit l`endroit où vous mettez en œuvre votre flash quand la lumière du jour est insuffisante, dans 99 % des cas vous n’utiliserez pas plus de la moitié de sa puissance. Il y a même de grandes chances pour que vous limitiez cette puissance à 25 % (parfois je choisis 1/8 ou 1/16 de cette puissance totale). Pourquoi une valeur aussi faible ? Car il est nécessaire de trouver le parfait équilibre entre la lumière du flash et la lumière ambiante fournie par le lieu de la prise de vue. Bien souvent, vous n’aurez besoin du flash que comme éclairage d’appoint. L’important est que votre flash produise une lumière la plus naturelle possible. Pour cela, il est nécessaire d’en limiter la puissance.

Décor de studio

Une des méthodes les plus simples et les moins chères pour créer un décor de studio est de mettre en place une simple de feuille de papier de couleur unie. Ce type de papier s’achète en rouleau. Les plus répandus sur le marché ont une largeur de 120 ou de 272 cm. L’intérêt de ce papier est d`être bon marché et de couleur unie sans raccord visible. On ne peut pas voir à quel mon-lent le papier touche le sol car il forme une sorte de gouttière incurvée évitant de créer une délimitation franche entre la base du papier et le sol. C’est exactement la même technique employée dans les studios bleu ou vert des effets spéciaux vidéo et cinématographique. Le support du papier permet d’installer aussi bien des rouleaux de 120 que de 272 cm. En France, vous trouverez des supports de ce type pour environ 90 euros. Enfin, ce type de papier existe en une très grande variété de couleurs. Le prix moyen est de 80 euros le rouleau de 11 mètres de long sur 2,72 mètres de large. Donc, pour  170 euros, vous avez le décor de votre studio photo.

Beaucoup de personnes sont impressionnées par l’éclairage de studio.

Elles pensent que cela est très complexes, trop technique, et que seuls des professionnels peuvent s’en sortir. En réalité, un éclairage de studio n’est rien d`autre qu’un flash déporté, mais plus volumineux Voici les deux principales différences entre un flash déporté d’appareil photo et un flash de studio : ° Les flash de studio sont généralement alimentés par le secteur et non pas par batteries. ° Les flashs de studio sont plus puissants que les flashs internes ou déportés des a arteils h t PP P 0 0 (les flashs de studio sont généralement installés sur des trepieds spéciaux).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *