La villa Médicis m’apaise c’est une fenêtre immense dominant la villa

Pour l’actrice, Rome reste 21 son mariage, en 2003, avec Emmanuel-  Philibert de Savoie, petit-fils du  dernier roi d’Italie. Une ville quelle aime  au point de songer à s’y installer.  UN SANCTUAIRE ? Sainte-Marie-deœ  Anges-et-des-Martyrs C’est la basilique  où je me suis mariée, et qui reste  pour moi le symbole d’un engagement  fondamental  L’intérieur est plein  de charme, avec la méridienne  de Bianchini, décorée de signes du  zodiaque et qui parcourt le sol.  UN RESTAURANT ? Roscioli  Au comptoir de cette epicerie, nichée  au cœur de la vieille ville, on peut  acheter des jambons et des fromages  délicieux. Il est aussi possible de goûter  tout un assortiment de charcuteries et  boire du bon vin rouge italien. Roscioli,  c’est la Rome des Romains, pas celle  des touristes. I’y ai passé une soirée en  amoureux inoubliable…

UN QUARTIER ?

Le Trastevere  Ie retrouve toujours ce quartier avec  plaisir. C’est un dédale, à la fois  populaire et très pensé par les  noctambules  je l’ai connu grâce à une actrice italienne, Stefania Rocca.  Elle et ses amis m’ont invitée dans  leurs appartements respectifs,  puis ils m’ont emmenée dans leurs  bars de prédilection C’est un peu  comme si j’avais découvert la place  Clichy avec des artistes parisiens.  UNE ATMOSPHÈRE ? Le mélange  architectural A Rome règne une  alchimie parfaite entre les époques  antique, Renaissance et moderne.  Les pavés romains, les palais anciens  s’ouvrant sur de paisibles jardins,  comme le palais Corsini, le sublime  et futuriste auditorium du Parco della  Musica imaginé par l’architecte  Renzo Piano, ou le musée de l’Ara  Pacis aux volumes géométriques  éclatants de blancheur.  UN PALAIS ? La villa Médicis  Ce lieu apaisant m’inspire.

Son parc  est comme une fenêtre immense  dominant les toits de Rome De la, une  lumière dorée tombe en fin d’après-  midi J’ai aussi eu la chance de dormir  dans la chambre turque C’est celle  qui est représentée dans le tableau  éponyme de Balthus [conservé  au centre Georges-Pompidou, à Paris,  avec ses carreaux de faïence arabisants.  Quand je travaillais sur «Faisons un  rêve, de Sacha Guitry, je venais  rejoindre Emmanuel le Week-end  j’étais de passage le 6 avril 2009,  lorsque la terre a tremblé à trois heures  du matin à L’Aquila. On l’a senti  jusqu’ici. Un souvenir très fort

 UNE BOUTIQUE ?

ProFumum Cet  artisan parfumeur propose des  fragrances raffinées dans des flacons  délicats en vene soufflé. Mes senteurs  préférées sont «Alba», un parfum  poudre, «Ambra» et «Acqua Viva» qui  évoque l’odeur des citrons en Sicile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *